Escapade dans la région du Puy en Velay

Totalement imprévu, mon mari doit faire un aller-retour pour récupérer une grosse marchandise dans le Puy en Velay (merci Leboncoin.fr) ! Comme le véhicule de transport contient seulement 3 places à l’avant, Monsieur a prévu de s’y rendre seul. Pas question pour moi de passer à côté d’une occasion de m’évader, je m’incruste sans me faire prier! Mais que faire de Chouchou et Loulou???
Mamannnnn, la meilleure au monde (à mes yeux) toujours ok pour faire la nounou même au pied levé !

Ni une ni deux, nous voila on the road again! Une fois notre achat récupéré, l’idée est de visiter la région tout en remontant tranquillement jusque Paris.

Ce que nous retenons de cette escapade, sera la rencontre avec nos hôtes qui n’avaient encore jamais reçu de musulmans, plutôt habitués à accueillir les pèlerins en route vers St Jacques de Compostelle.

Le Puy en Velay

Nous commençons notre première journée au marché, rien de mieux pour s’imprégner de la vie locale et surtout de leurs spécialités. Et puis vous me connaissez, j’adore l’ambiance, l’atmosphère et l’odeur qui se dégage des étales.

20170429_120808

Rencontre avec cette femme de 90 ans, qui travaille dans cette fromagerie, qui se transmet de père en fils depuis 1892. Cette boutique est un vrai voyage dans le temps, un bric à broc de vieux objets de famille. La spécialité de la maison est le salers, un vrai délice. 

L’Hôtel de Dieu,

Le Rocher Saint-Michel d’Aiguilhe, qui nous on a fait suer car nous avons dû gravir ses 268 marches. Notre courage est ridicule face aux hommes qui, jadis, devaient escalader le rocher pour atteindre le sommet.

20170429_130209.jpg

Pause déjeuner : en terrasse sur la place du Plot au restaurant portant le même nom  » la table du Plot », au menu : gratin de ravioles au bleu d’Auvergne et truite du Vourzac au beurre citronnée. Et pour le dessert, ce sera quelques mètres plus loin, chez Yann Sabot pour ses délicieux macarons testés la veille dans notre maison d’hôte.

Info trajet: Puy-en Velay à la cascade de la Beaume _ 13km _  20 minutes

 

20170429_154211
!Nous ne sommes jamais vraiment seuls dans cette région, les bords de route nous réservent souvent de belles rencontres …

Cascade de Beaume

Je vous conseille de bonnes chaussures de marche, le chemin rocailleux est un piège à entorses!

Au niveau du point de vue (un balcon en bois), nous avons emprunté le chemin en contrebas et pour le retour nous sommes remontés par le chemin usuel, histoire de varier de décor.

InfosAccès depuis le parking du Reynardon et compter 50 minutes de marche aller/retour.

20170429_155827

20170429_162336.jpg

Info trajet cascade de la Beaume au lac du Bouchet _ 15 km _ 20 minutes

Lac du Bouchet

C’est un road trip avec très peu de kilomètres au compteur, nous nous trouvons à seulement à 20 km du Puy en Velay (le point de départ).

D’origine volcanique, le lac est de forme circulaire, il faut compter une bonne demie heure pour faire la boucle de 3 kilomètres.

Nous avons profité de la vue autour d’un chocolat chaud accompagné d’une crêpe gourmande.

Infos : Possibilité de faire de la barque, la location se fait au chalet _ 20€/demi journée et 27€/ journée.

20170429_171848.jpg

Venteuges

Nous avons logé dans la chambre d’hôte « Les Pierres d’Antan » et dîné à Saugues, village limitrophe, dans le restaurant « la Terrasse », une bonne table.

Info trajet de Venteuges à Notre Dame d’Estours _ Par les petites routes, pour indication : en face du garage Peugeot prendre la direction de la ferme du Brancouny (route du Montaillet) jusqu’à la rivière de la Seuge, puis traverser le pont et prendre la 1ère à gauche.

20170430_104802.jpgNous laissons la priorité à une trentaine de vaches sortant de leur étable et se rendant à leurs pâtures. Nous prenons le temps de faire connaissance avec l’éleveur qui nous raconte son quotidien et surtout les difficultés de son travail.
Un travail qu’il aime mais pour lequel il est exploité, son fils se tenant à côté semble écoeuré de ce système qui abime son père, une rencontre touchante.

20170430_112041.jpgPanorama à la sortie de Prades  

La chapelle Notre Dame D’Estours

Alors, je vous explique; nous n’avions absolument rien préparé et encore moins envisagé une randonnée. Encore aujourd’hui je ne comprends toujours pas qu’on se soit lancé dans une marche de plus de 4h sans plan et sans savoir quand cela va prendre fin. Tout est parti d’un simple panneau qui indiquait une direction que nous avons suivi sans savoir où cela nous mènerait. On ne se pose pas de questions, on marche, on marche tout en profitant de l’air frais, du calme et de la flore. On se sent bien.

20170430_113452.jpgNotre Dame d’Estours, du XIIème siècle est perchée sur piton rocheux surplombant les gorges de la Seuge 
L’atmosphère est étrange, nous sommes seuls, le vent souffle fort, l’immensité, le vide, ce lieu sauvage en devient presque effrayant … pour autant, cela ne nous empêche pas d’emboîter le pas vers l’inconnu.

20170430_130444.jpg

Après 5 kilomètres de sentiers (très étroits par moment), nous retrouvons la civilisation dans le village de Prades connu pour ses basaltes. Le temps de se ravitailler dans l’unique commerce qui fait café/ épicerie/boulangerie, pour reprendre des forces avant de repartir.

On pourrait opter pour la sécurité en revenant sur nos pas car notre voiture est restée 5 kilomètres plus haut, mais non, on préfère l’aventure en fermant la boucle.
Pour repère, à gauche de l’épicerie nous nous dirigeons vers l’UCPA, puis suivons le sentier à gauche et le panneau escalade (sur place l’indication est plus compréhensible).

20170430_174828.jpg
20170430_160017.jpg
Deux kilomètres plus tard, nous sommes complètement paumés, nous n’avons plus aucun repère. Pas de réseau ( ce serait trop simple) et pas un chat à l’horizon. Ce sera au pifomètre qu’on prendra le chemin de gauche, qui s’avèrera être un bon choix ! 

20170430_133151.jpg

20170430_170031.jpg
La traversée de la Seuge annonce le dernier kilomètre jusque notre voiture

Info circuit pédestre à partir de Notre Dame d’Estours :
PR15 _ 10 km _ 3 h (sans se perdre) _ Niveau facile (vu qu’on l’a fait sans difficulté)

Idée d’activité : Pour les amoureux des sports extrêmes, l’UCPA du Haut Allier situé en plein coeur, propose de l’escalade ou du vtt.

Vue en repartant direction Venteuges avec le soleil en prime

20170430_181020.jpg
20170430_180835.jpg
Nous sommes toujours en charmante compagnie _ Village de Rilhac

Langeac

La grande ville des environs où l’on trouve des commerces…

Pour les amateurs de pêche aux saumons, cette rivière est pour vous ! 

Château Lafayette

Un château passionnant sur la vie de Lafayette, trop peu connu malgré sa participation à la charte des droits de l’homme.

« Comme tous les hommes naissent égaux, il faut dire que l’esclavage est contre la nature, Montesquieu »

Lavoute-Chilhac

Un village fortifié calme et agréable où nous avons profité d’une pause détente autour d’un pique nique le long de l’Allier non loin de L’église romane St Prieuré.
Le musée de paléonthologie semblait intéressant mais fermé lors de notre passage.
Avec la présence des enfants nous aurions surement visité la maison des oiseaux et avec plus de chaleur une descente en canyoning.

Saint ilpize.jpgVue sur le village de St Ilpize depuis le château

Lavaudieu abbaye

Un des plus beau village de France et je trouve que le titre n’est pas volé. La superbe route qui y mène offre déjà un avant goût. Une promenade en amoureux, histoire de terminer l’escapade en beauté.

Lavaudieu 2.jpg

Lavaudieu.jpg


Logement :

Les pierres d’antan : Un coup de coeur pour cette chambre d’hôte où nous avons été très bien reçus. Nous avons eu la plus grande et plus belle chambre, « la Bastide », une ancienne ferme totalement métamorphosée pour notre plus grand plaisir. Je ne parle pas de la vue et du lieu qui nous déconnecte complètement de notre quotidien.

L’auberge de Chanteuges : Choix par défaut qui ne nous a pas enchanté. Les chambres sont sans charme, froides, limite glauques, le lieu doit être plus agréable aux beaux jours en profitant de l’extérieur.

20170429_194918.jpgLa chambre « Bastide » chez les pierres d’antan

20170429_195004.jpgVue depuis la chambre

Cette petite escapade nous a permis de nous faire une idée de cette région qui a encore beaucoup à nous dévoiler… hâte de revenir pour découvrir d’autres trésors cachés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s