Hveragerði

Jour 5

La veille nous avons passé la journée à Landmannalaugar et passé la nuit à Hella au bord de la rivière Ranga.

hella-lac2

Au lever, nous retournons à Keflavik pour échanger notre 4X4 contre le camping car. Ce choix peut paraître surprenant mais c’est la seule solution qui nous permettait de rentrer dans les terres (4X4 obligatoire pour les pistes « F ») et ensuite faire le tour de l’île tranquillement en camping car sans contrainte de changement de logement.

Le camping car marque la fin des cascades sur les pistes F pour laisser place à la  route principale « 1 ».

Le camping car est une première pour nous, le loueur prend 2 bonnes heures d’explications avant de nous confier le gros joujou… en route pour une nouvelle aventure!

Nb: les principaux loueurs de véhicules se trouvent dans un rayon de 4 km autour de l’aéroport.

Nous partons en direction de Hveragerði pour une nouvelle randonnée, on a peut être changé de moyen de transport mais pas de climat, ce sera donc toujours sous la pluie. En entrant dans  Hveragerði, suivre l’indication Reykjadalur qui vous mènera dans un parking à 3 km de la ville, point de départ de la rando.

hveragerdi

Ca commence fort avec une belle montée, les cuisses brulent déjà. Eya, 5 ans donne la cadence, il nous faudra 1h40 pour arriver à la rivière d’eau chaude, l’attraction phare.

hveragerdi-rando

hveragerdi-rando-2

hveragerdi-rando-canadienne
Rencontre avec une canadienne trop chou, les filles ne voulaient plus la quitter

Hveragerði « jardins chauds », est connue pour être la plus grande zone géothermique d’Islande.
A l’approche de la rivière, nous passons à coté de fumerolles, à la délicieuse odeur d’oeuf pourri. Nous portons nos maillots de bain mais à l’idée de repartir mouillés ou humides sous cette pluie battante a refroidi nos ardeurs.

hveragerdi-rando-3

hveragerdi-source

Le retour se fera en 1h10 plus rapide qu’à l’aller car les montées se sont transformées en descentes bien plus faciles mdr.

Petite anecdote:
Nous décidons de dormir sur le parking comme une dizaine de véhicules, il est 23h30 quand ça toque à la porte du camping car. Une dame se présentant comme un agent municipal nous interpelle avec un document stipulant que depuis 2014 le camping sauvage est interdit. Elle nous demande de partir ou de payer 10Eur/adulte contre un reçu. Contenu de l’heure tardive et de la fatigue nous décidons de payer. Ce n’est que le lendemain que nous remarquons que seuls nous et un couple de français étions restés pour la nuit. En discutant avec ces derniers, nous comprenons que nous nous sommes fait racketter par les proprios du camping d’à côté et non par des agents de la ville. Du coup, munis du reçu donné la veille, nous nous rendons dans leur camping afin d’y vidanger nos eaux sales et prendre une douche d’1 heure histoire de rentabiliser nos 20 euros!

hveragerdi-parking
Parking où nous avons passé la nuit

infos-pratiques

S’y rendre:
De reykjavik: 45 km en 30 minutes sur la route 1

Pas fait mais à faire:
Hveragerði, est également connue pour sa culture sous serre de fruits et légumes qui se visitent (fermées lors de notre passage). On y cultive même des bananes, c’est dire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s